• +00(243) 810 417 759



Nos Publications

02Fev

LES ACTIVITES DE RECUPERATION DES ENFANTS NON VACCINES

Publiée le 02 February 2018 par Programme santé

Renforcement de la dynamique communautaire pour les activités de récupération des enfants non vaccinés, insuffisamment vaccinés dans les 3 zones de sante urbaine de la ville de Bukavu à travers l’approche de Financement Basé sur la Performance.

Avec l’appui technique et Financier de l’Unicef, l’Agence d’Achat de Performance met en œuvre dans les zone de santé de Kadutu, Ibanda et Bagira en ville de Bukavu, le projet de récupération des enfants non et/ou insuffisamment vaccinés en utilisant la stratégie de financement basé sur la Performance tant au niveau des formations sanitaires que dans la communauté. Ce projet de 4mois allant de novembre 2017 à février 2018 vise à récupérer plus de 8000 enfants concernés.

La vaccination étant l’une des mesures préventives les plus importantes en matière de soin de santé ; au cours de cette activité, des difficultés de tout ordre peuvent survenir empêchant ainsi l’atteinte des objectifs fixés. Bien que l’immunisation ait eu un impact considérable sur la morbidité et la mortalité infantile, elle n’a pas atteint son plein potentiel et des millions d’enfants meurent encore des maladies évitables par la vaccination chaque année. Dans la province du Sud-Kivu la vaccination s’organise en routine et en activité de masse avec un grand nombre ENIV relevés chaque année ; le cas des 3 ZS3 de Bukavu surtout la ZS d’Ibanda.

En voulant comprendre cette problématique nous nous sommes intéressés aux AS à problème de ces 3ZS qui montrent un nombre élevé des ENIV et qui doivent être récupéré lors de ce programme par les actions suivantes : Identification, récupération, orientation vers les sites de vaccination mais également s’assurer de l’impact de la vaccination dans les 3 zones de sante ciblées dans la ville de Bukavu

Il s’agit de renforcer le lien avec la communauté tout en s’appuyant sur les pratiques d’hygiènes essentielles (l’importance de la vaccination des enfants et des  femmes enceintes,  l’utilisation des latrines hygiéniques, l’enregistrement des enfants à la naissance, l’utilisation des MII) et sur les plaidoyers auprès des Autorités Politico Administratives, leaders religieux, leaders locaux et auprès de la communauté elle-même pour faciliter la sensibilisation et la mobilisation

Ce projet vise à termes à atteindre les résultats suivants :

  • 455 d'enfants de moins de 12 mois ayant interrompu le calendrier vaccinal, récupérés par les ASLO, référés, arrivés au CS au cours du mois et bénéficié de vaccins Penta 123
  • 8562 enfants de moins de 12 mois ayant interrompu le calendrier vaccinal, récupérés par les ASLO, référés, arrivés au CS au cours du mois et bénéficié de VAA
  • 7094 enfants de moins de 12 mois ayant interrompu le calendrier vaccinal, récupérés par les ASLO, référés, arrivés au CS au cours du mois et bénéficié de VAR
  • 7017 d'enfants de moins de 12 mois ayant interrompu le calendrier vaccinal, récupérés par les ASLO, référés, arrivés au CS au cours du mois et bénéficié de vaccins PCV13
  • Couverture vaccinale de la zone de santé de Kadutu passe de 93% à 100%
  • Couverture vaccinale de la zone vaccinale de la zone de santé d’Ibanda passe de 40% à 100%
  • -Couverture vaccinale de la zone de santé de Bagira passe de 69% à 100%

L’AAP compte ainsi mettre son expertise au profit des acteurs et des bénéficiaires en tant qu’agence de contractualisation, vérification et canalisation des fonds afin que ces résultats soient effectivement atteints en améliorant leurs performances à la base, en faisant également en sorte que les subsides y relatives puissant être canalisées en fonction des résultats atteints

Laissez un commentaire

COMMENTAIRES